@ 12 Mar 2014

CAS 5 - Un concept qui ne respecte pas les attentes profondes du consommateur alors même qu'il va dans le sens du courant social.

- Voitures Électriques

 

       Il y a 24 ans, PLM Market Research effectuaient les premières études sur les véhicules 100% électriques.
Des voitures électriques étaient conduites par les consommateurs et donnaient toute satisfaction sur le plan technique.
Confort, plaisir de conduite, jusqu'à parler autonomie. L'argument, à l'époque était que 95% des déplacements faisaient moins de 50Km. Et justement à cette époque l'autonomie était de 50Km.
En creusant un peu plus, on s'apercevait que les grandes motivations pour l'achat d'une voiture étaient (et restent encore aujourd'hui) :

Et précisémment les voitures électriques ne satisfaisaient pas le second point.
La liberté ne se limite pas, ou alors cela devient de la liberté conditionnelle !!

Le consommateur voulait une voiture mixte (on ne parlait pas d'hybride à l'époque). Les commanditaires de l'étude sont restés sur l'éctrique à 100% et en vendent quelques millions par an.
Toyoya et ses hybrides en vendent des millions.

Un concept qui ne respecte pas les attentes profondes du consommateur alors même qu'il va dans le sens du courant social.

- Emeutes au Brésil

      Alors que tous les sondages classiques montraient qu'une large majorité des brésiliens étaient satisfaits de leur gouvernement, des émeutes éclatent un peu partout dans le pays. Les revendications concernent surtout le coût de la vie mais aussi, parallèlement, les dépenses pharaoniques éffectuées pour la future coupe du monde de football et les J.O. de Rio de Janeiro.

Seules des études qualitatives en profondeur ont permis de comprendre le pourquoi de la chose.

En fait, le consommateur, le citoyen a toujours tendanceà se déclarer d'accord avec la majorité, avec le plus grand nombre, et ce d'autant plus que la publication de sondages positifs est forte.

Cependant, en creusant un peu plus, grâce aux techniques de groupe, on pouvait s'apercevoir que même ceux qui au moment des recrutements s'étaient déclarés favorables au gouvernement, évoquaient de nombreux griefs sur le coût de la vie, les salaires bas, la corruption etc...

 


News powered by CuteNews - http://cutephp.com